Bruno Challard

Bruno Challard

Bruno aura 59 ans en 2018. Bercé par les récits des « Damien », de Chichester, de Moitessier et de David Lewis, il a construit un premier voilier avec lequel il a découvert une bonne partie de l'Atlantique, depuis les Canaries jusqu'en Islande. Il a ensuite pratiqué la régate sur divers bateaux, monocoques et multicoques. A l'appel des grands espaces, c'est au travers de l'aviation qu'il va retrouver les sensations du solitaire lorsqu'il vole au-dessus des mers de nuages. Mais les vols sont trop courts, et pour retrouver ce rythme propre aux longues traversées à la voile, l'idée d'un tour du monde en solitaire se fait plus précise. Il achète un nouveau bateau pour l'occasion.

 

Bruno Challard will be 59 in 2018. In reading "the Damien", Chichester, Moitessier, and David Lewis, he built a first boat which he sailed for discovering Atlantic, from Canarias to Iceland. The he raced on different boats, both monohulls and multihulls. To the appeal of wide open spaces, he regains the feelings of lonely sailing in flying over seas of clouds. But flys are too short, so the idea of a sailing world tour came back to regain the pace of long trips at sea. He bought a new boat to do so.

"Eden"

Longueur / lenght: 12,90 m

Voilure / sail aerea: 97 m²

 

"Damien 40" en acier gréé en cotre.

A effectué un tour du monde avec chavirage dans l'océan Indien au passage d'un typhon.

Steel cutter on "Damien 40" drawings.

Had made a wolrd tour with capsizing in a hurricane in Indian ocean.